Atelier Dynamiques territoriales et ville du futur

Atelier Dynamiques territoriales et ville du futur

Innovation & marketing territorial

Responsable de l'atelier

David Gegonne

Comprendre les enjeux de développement territorial, à utiliser les outils de diagnostic existant et, au travers des projets proposés, à suggérer des pistes de mise en scène pour devenir un attracteur / un territoire attractif.

Dans cet atelier, la problématique évoquée est celle des dynamiques territoriales qui reposent sur une combinaison de logiques politiques, économiques, technologiques et sociologiques. De nombreux outils d’analyse quantitatifs et qualitatifs sont disponibles pour repérer les forces et les faiblesses d’un territoire pour en proposer des évolutions. Cet Atelier Artem vise à comprendre les enjeux de développement territorial, à utiliser les outils de diagnostic existant et, au travers des projets proposés, à tenter de suggérer des pistes d’évolution pour poser l’humain dans toutes ses dimensions au cœur des dynamiques territoriales. Comment parvenir à l’agilité territoriale en inventant de nouvelles modalités de collaboration favorisant les interactions entre les acteurs et entre les outils d’analyse ? L’Atelier s’appuie également sur des problématiques proposées par des partenaires de l’Atelier.

 

 

Compétences acquises

Cet atelier va permettre aux étudiants :

  • de comprendre les enjeux de développement territorial ;
  • d’utiliser les outils de diagnostic existant ;
  • de suggérer des pistes de mise en scène pour devenir un attracteur / un territoire attractif.

 

Méthode pédagogique

Pour accompagner les étudiants, leur donner l’opportunité de travailler en équipe et les faire évoluer tout au long de l’année, les enseignements délivrés comprennent des cours, conférences, études de cas et visites ainsi que la réalisation d’un projet réalisé en équipe et en partenariat avec un ou plusieurs commanditaires.

Cet atelier accorde une part importante à la découverte des questions liées :

  • aux ressorts de l’attractivité territoriale, incluant notamment l’identification des signaux faibles et la montée en puissance des territoires numériques et des « smart cities » ;
  • à l’imbrication des échelles d’intervention (Région, Conseil départemental, communes, métropoles, Europe…) et à l’intrication des jeux d’acteurs (interface public / privé notamment) ;
  • aux conditions de mise en œuvre des politiques publiques et de l’agencement des ressources ;
  • au diagnostic de territoire et à la mise en projet qui en résulte.

 

Modalités d'évaluation

L’évaluation est basée sur une soutenance intermédiaire et une soutenance finale.

La mise en œuvre et le développement de cinq compétences clés sont également pris en compte : écoute et esprit critique, affirmation, engagement, créativité et coopération.

 

Projets étudiants

Les projets font toujours l’objet d’une commande formulée par une institution qui s’engage à accompagner les étudiant(e)s et à leur fournir les données et contacts nécessaires.

  • Musée de l’Histoire du fer (Métropole du Grand Nancy) : projet didactique et muséographique visant à renforcer l’attractivité du musée
  • Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle : réflexion sur l’attractivité et développement d’un concept touristique intitulé « Art et matière »
  • Maison du sel : développement de projets (jardin du sel, exposition sur les ressources salines en lorraine, parcours découverte autour de la thématique des plantes halophiles, valorisation de la salicorne lorraine)
  • Technopôle Henri-Poincaré (Métropole du Grand Nancy) : réflexion autour des mobilités de demain et projet de redynamisation des services disponibles lors de la pause méridienne des usagers du Technopôle